> Solaire photovoltaïque : REC étudie l'arrêt définitif d'une partie de sa production en Norvège

Publié le par enerli

 

La faiblesse du marché du photovoltaïque continue de faire des victimes

 

Anticipant des problèmes de flux de trésorerie, le groupe norvégien REC Solar, qui a déjà stoppé temporairement l'activité dans ses usines de tranches de silicium et de cellules solaires en Norvège, évalue l'arrêt définitif d'une partie de sa production scandinave à Heroya et Glomfjord (tranches de silicium solaire multicristallin) et à Narvik (cellules soalires).

 

Ces mesures toucheraient environ 700 employés, et réduiraient de 775 MW sa capacité de production de tranches de silicium et de 180 MW celle dans les cellules solaires en Norvège …

 

REC Solar présentera le résultat de ses réflexions et une estimation des coûts lors de la publication de ses résultats trimestriels le 26 octobre prochain.

 

Les plus modernes de ses lignes de fabrication de tranches de silicium de Herøya (650 MW de capacité annuelle) et Glomfjord (300 MW de capacité annuelle) seraient a priori maintenues, ceci dans le cadre d'un programme d'amélioration des rendements et de réduction des coûts.

 

L'usine intégrée de Singapour inaugurée il y a un an, avec production de tranches de silicium et de cellules solaires et assemblage de panneaux PV (700 MW de capacité annuelle), continue à tourner, elle, à pleine capacité, tout comme l'usine de silicium polycristallin aux États-Unis.

 

Src : L'Echo du Solaire du 3 octobre 2011 © VIPPRESSE

Commenter cet article